Et de deux. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?